top of page
  • christophealexisbi

La comédie des voeux présidentiels - 2024 La détermination.


L'Homme face à la conaissance - symbole pomme et serpent

Il y'a à peine 3 générations, une partie de l'humanité imaginait que toute l'humanité se prenait à rêver que la guerre froide permette à ses vainqueurs de transporter le monde hors de cette vieille croute terrestre usée. Cette sphère nourricière que nous pensions unique et sur laquelle nous-nous sommes enfermés dans nos propres erreurs en oubliant toute cette grandeur encore inviolée qui nous entoure! Aujourd'hui, les projets sont en marche... Entre le porno galactique salutaire et la chasteté eugéniste en attendant le décollage, la compétition fait rage... There will be blood ! Que peut-on espérer d'un tel nouvel ordre mondial ?

Voilà qui me permet de rester dans la veine des bons vœux à souhaiter en hommage au solstice d'hiver.


J'ose une parodie des vœux présidentiels...

Non pour une critique gratuite envers son locuteur, mais pour ouvrir une réflexion sur cette servitude réciproque qui enchaine les cervelles élues et les mains bonnes à tout, jusqu'à ce que leur propre façon de concevoir le langage devienne l'objet de leur perte. Et soit dit en passant pour conseiller à notre président de la république de conseiller au conseiller qui lui a rédigé ce discours, de changer de métier.

Lorsque toutes les nations sont en compétition pour l'objet du pouvoir au prix de la dégradation de l'environnement et de l'augmentation indispensable des moyens de destruction, elles se dégradent de l'intérieur proportionnellement aux obligations de résultats imposées par l'escalade des conflits et l'économie de la guerre. En période de paix, le double effet de la croissance augmente les enjeux et les tensions de la compétition. Il s'agit là d'un mécanisme déterminé : celui d'une croissance boostée et vertigineuse dans l'illusion du libéralisme, et d'une chute proportionnelle en termes de quantité d'aliénation, de souffrance et de morbidité. Au détriment de tous nos textes fondateurs (sans exception), au détriment des enseignements de la science et de la philosophie, les influenceurs de nos démocraties comme les tyrans qui leur servent de prétexte électoral, nous proposent d'aller au bout de cette expérience. Pour nous apaiser, pour une illusion hypnotique enfin globale, en espérant que les guerres deviennent plus propres et le consumérisme plus écologique, il s'agit de nous aligner tous à l'avènement d'un Empire global.Un Empire à l'image de l'orgueil humain absolu, qui se prend pour le centre de son univers, un trou noir au final, absorbant toute lumière à son propre compte. Un Empire caractérisé par sa puissance de feu et cet oeil artificiel qui voit tout, bien qu'il ne serve rien ni personne.

 

Commençons par une petite synthèse qui n'implique que son auteur :


La France ne manquera pas le rendez-vous de la mondialisation! Notre fière nation doit rattraper son retard dans la réalisation des projets de ceux qui portent l'indicible splendeur du pouvoir et de la puissance. Nous sommes en marche et en attendant l'infini et au-delà, la France sera au podium pour téter les dernières gougouttes dans le respect de son exemplaire pacte pour les peuples et la planète...


Ceci dit, reprenons les éléments principaux en respectant le processus du discours :


La réindustrialisation, l'utilité de la réforme de retraites, la résurrection de l'éteignoir professionnel, le doublement du budget militaire à crédit... Le nucléaire, l'inintelligence artificielle, les réseaux et le "transporC"... Nous avions 10 ans de retard jusqu'à 2017, que nous allons rattraper en simplifiant la vie de ceux qui cultivent et pensent à votre place... Pour finir avec 10 ans d'avance. Nous serons déterminés à agir. Et l'écologie française dans toute sa singularité nous sortira des énergies fossiles pour plus de progrès... C'est notre pacte pour les peuples et la planète. Détermination, efficacité, résultats !


L' ACTION N'EST PAS UNE OPTION MAIS UN DEVOIR.

Un oeil qui voit tout. Orgueil et pouvoir
AGIS !

Soyons du côté de ceux qui agissent, les autres ne nous disent pas la vérité ou "agissent" pour leurs intérêts personnels... Et au final nous affaiblissent.


RÉARMONS-NOUS FACE AU DÉRÈGLEMENT !


La force de caractère est LA vertu des temps difficiles.


Une Europe plus forte encore et plus souveraine œuvrera pour la paix au Proche-Orient et aidera les Ukrainiens à gagner leur place parmi nous contre les méchants tyrans. Ça c'est nos valeurs !


Attention, en Juin vous devrez choisir si vous êtes dans le camp des ordures, des loosers ou des winners !

Faites la fierté de ce peuple français qui a enfin rebâti Notre-Dame sans embaucher de sans papiers, Notre-Dame dont la flèche s'élance de nouveau dans le ciel. Nous sommes une nation de compagnons, de bâtisseurs... ;)


La France a cette particularitÉ qui fait que lorsqu'elle est fière d'elle-mÊme, elle porte un message universel.


Français et étrangers de la résistance, tous unis au nom des Lumières après cette grande guerre des grandes puissances...


La Langue française est à l'honneur et peu importe que vous ne sachiez pas ce qu'est une langue véhiculaire, la Francophonie va faire du bruit... Et... Et... Et... Nous recevons les prochains jeux olympiques!


Nous sommes trop fières ! Merci à tous ces bénévoles qui ont œuvré pour tout cela.


Détermination, choix, régénération, fierté.


Que la France soit digne de L'INDEFINISSABLE SPLENDEUR DE CEUX QUI SONT DESTINES AUX GRANDES ENTREPRISES... Parce que c'est nous.


Longue vie à l'Empire, vive la république et vive la nation française.


...


Ce discours, légèrement agrémenté de sens pour rattraper les dérobades sémantiques de l'original, me fait penser à une anecdote banale de fin d'année :


Deux connaissances se croisent à la boulangerie et se souhaitent les voeux classiques " Le travail, la réussite, la santé surtout ! Et le reste." Ce reste qu'on ne nomme pas mais qui signifie le monde, les événements, la Grande Marche (...) et son poids sur les épaules et la conscience de l'individu.


"Bah pour le reste on suit hein !?! Faut bien s'adapter comme on dit!" - conviennent les deux interlocuteurs chacun à sa façon... Les rictus de convenance s'effacent un instant des deux visages.

C'est là qu'un oiseau passe, un silence gênant qui doit être interrompu.

Le plus rapide dégaine : "Et comment va ton fils ?"

"Bien ! Il s'adapte maintenant et il a de bonnes notes !" ... Les deux quidams retrouvent le sourire.


Cherchez le paradoxe et vous y trouverez peut-être, un cliché de la comédie dramatique qui se joue en l'Homme.


Un anneau d'or sur une table, un anneau pour les gouverner tous
One ring to rule them all, one ring to find them, One ring to bring them all, and in the darkness bind them; In the Land of Mordor where the shadows lie.

Trêve de parodie du pouvoir et autres paradoxes de la toute puissance... Ne parlons plus des choses qui fâchent et demeurons dans l'esprit des bons vœux ! Toutefois, gardons à l'esprit la question de la détermination, qui revient comme un leitmotiv dans le discours présidentiel.

 

Bonne année à tous ! Que la lueur fragile de l'espoir puisse tenir, que force et endurance soient avec vous ! Soyez sages...


Impossible de souhaiter bonne fortune, disons chance, sans extirper le terme du complexe que nous nourrissons envers la signification du hasard et de la détermination. La chance ne sourit pas nécessairement à ceux qui se conduisent bien, d'autant plus dans un système collectif dont la politique et l'économie fonctionnent au détriment des valeurs. Rien de nouveau sous le soleil ! Ainsi, lorsque vous souhaitez bonne chance sans que le jeu du hasard et de la détermination fasse sens, vous pouvez être sûr qu'environ la moitié des personnes auxquelles vous-vous adressez (plus le nombre est grand, plus la loi se vérifie) n'auront pas la "chance" de vivre ce que vous leur souhaitez. Et ce n'est donc pas les meilleurs d'entre eux qui vivront cette "fortune".  Ceci dit, pour donner sens à la relation qu'on aimerait voir entre le bien agir et la chance, considérons que le cœur étant souvent aveugle et la raison incomplète, ces deux là font en règle générale des mariages d'intérêts qui opposent la sérendipité et la zemblanité, à la façon d'Osiris et Seth dans la mythologie égyptienne. Rappelons que la bonne fortune n'a ce sens utilitaire (bien agir pour diminuer les risques) que si nous la traduisons par le processus d'une longévité non consumériste, disons d'un développement mutuel qui n'entraine pas une augmentation exponentielle du risque d'accident. Or un tel processus repose pour beaucoup sur la question éthique et plus précisément sur un accord entre le pouvoir de réalisation de la sérendipité et les prospectives de la zemblanité. Exemple: lorsque vous entreprenez avec la "baraka" et que la réalisation est sous ce signe, vous développez un processus mécanique et psychique propre à augmenter vos moyens et l'élan que fournit la réussite. Cela fonctionne pour tout, pour l'argent autant que pour le bien-être, la santé, la gestion de la maladie ou la réussite sociale. Mais ce développement est individuel et aveugle face au collectif, face au Tout. On a beau se persuader que notre réussite personnelle va dans le sens des étoiles ou des anges, cela reste une simple supposition. C'est ici qu'intervient la zemblanité! Elle fait peur autant que le fantôme d'un Nietzche ou le spectre de Seth. Elle évoque les ténèbres et les comptes avant la mort. Que l'on soit croyant ou non, nous n'hésitons pas à invoquer le hasard ou la détermination absolue comme excuses pour nous soustraire à ses prospectives. Prospectives qui font mauvais hôte en société décadente et/ou bien-pensante.  Néanmoins, la zemblanité est le prophète utilitariste, rationnel, sensible et éthique dont les prospectives pourraient éviter que le progrès et les lumières de la sérendipité ne se payent à crédit par un bilan de souffrances et de catastrophes à échelle croissante.  Ce que Nietzsche appelait le bel avenir du mal dans une société de bien.

Pour résumer, souhaiter fortune devrait consister à souhaiter cet accord entre la sérendipité et la zemblanité, en nous et à l'échelle collective, afin que mauvaise fortune ne rime plus avec innommables catastrophes, et afin que le bel avenir du mal ne soit plus une tumeur maligne qui rime avec banalité.


Voilà, ceci étant dit je peux me lancer pour ce dernier souhait : je vous souhaite chance et bonheur! Bonne fortune et bien-être, pour vous, les vôtres et au-delà...Et si vous êtes "le pire d'entre nous", que cela puisse vous réparer.

 

 



78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


Recevez nos publications dès leur mise en ligne

J'ai tenu à ce que ce site d'information et d'enseignement demeure gratuit, il implique néanmoins un lourd travail quotidien et ne pourra perdurer que grâce à l'aide de ses lecteurs. Le "bouton d'or" du don participatif me semblait tellement plus gracieux que celui de l'abonnement payant !

PayPal ButtonPayPal Button
bottom of page