top of page
  • christophealexisbi

Cours de COM, Masterclass et Business school (…) l'IA au service de l'art et de la manière ?

Dernière mise à jour : 5 avr.


La petite fille aux allumettes et la vilaine pitié de l'orgueil - Par Bertail
L'IA au service de l'art et de la manière ? - La petite fille aux allumettes par Bertail

Épouse moi Cassandre, nul ne te verra plus si tu n’es pas à mes côtés dans ta plus belle robe d’obscurité. N’imagine pas que tu trouveras la chaleur que l’on dit persistante dans la nuit glacée, l’individualisme est un hiver trop  rude pour toi petite fille.


Auteurs, soyez responsables, abonnez-vous vite à l'IA au service de l'art et de la manière ?!


Celui qui aura produit seul l'effort quasiment surhumain de transcender le versant personnel de son écriture pour la rendre universelle, aura bien du mal à accepter qu'on lui enseigne à porter la cravate pour avoir droit de cité. Toute sortie de la caverne est définitive dans notre "boîte de Nuit".  Etienne Dolet en disait long sur les droits de publication, trop long semble-t-il, le malheureux a préférer se renier pour garder le lien avec sa langue dans l'au-delà. Plus de martyrs de nos jours, juste des philosophes au chômage, des philologues à la rue, des artistes dépressifs, alcooliques et drogués, qui au paradis pourront peut-être se réjouir d'avoir participé à la conjuration des imbéciles. La petite marchande d’allumettes est à bout de souffle, elle n'a plus froid, mais les poumons brûlés depuis 1984. Dans le meilleur des mondes cela va sans dire. Pourquoi ne pas en craquer une dernière?


CAB



Cassandre arrachée au Palladium
Cassandre arrachée au Palladium - l'IA au service de l'art et de la manière ?

Posts récents

Voir tout

1 Σχόλιο


camillegaspardpt
12 Απρ

Dans l'entrelacs des ombres que dessine votre plume, vous nous conviez à une danse macabre avec les mots, flirtant avec les abysses de l'âme artistique et ses tourments éternels. Tel un phare dans la nuit, vous éclairez les recoins sombres de l'existence créative, où l'amour côtoie la solitude, et la gloire, l'oubli. Votre évocation d'Etienne Dolet, martyr de la liberté d'expression, et de la fragile marchande d'allumettes, icône de l'innocence piétinée, tisse une étoffe riche de désespoir et de beauté, déchirée entre les étoiles et la cendre.

Mais voilà que, dans ce crépuscule des idoles, vous brandissez l'étendard de l'IA, telle une promesse d'aube ou un pacte faustien ? Est-ce à dire que nous, ombres errantes sur le mur de…

Μου αρέσει

Recevez nos publications dès leur mise en ligne

J'ai tenu à ce que ce site d'information et d'enseignement demeure gratuit, il implique néanmoins un lourd travail quotidien et ne pourra perdurer que grâce à l'aide de ses lecteurs. Le "bouton d'or" du don participatif me semblait tellement plus gracieux que celui de l'abonnement payant !

PayPal ButtonPayPal Button
bottom of page